Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de club athletisme bar-bayel CABB
  • Le blog de club athletisme bar-bayel CABB
  • : club athlétisme Bar sur Aube Bayel CABB
  • Contact

Profil

  • nono
  • Club d'athlétisme
Running
course sur route
marathon
école d'athlétisme
compétition
cross
  • Club d'athlétisme Running course sur route marathon école d'athlétisme compétition cross

Texte Libre

Rechercher

Archives

5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 17:01

Un représentant du CABB au trail des BALCONS D'AZUR

Pascal nous raconte :

"Après 8 mois sans trail de plus de 50 km, j'avais décidé de me faire un trail plutot technique comme je les aime ! Au programme de cette journée du 29 avril, 52 km pour 2400 D+ en plein massif de l'Estérel ! Départ à 7H00 du matin sous la pluie qui n'a pas céssé de la nuit ! On part de la plage du chateau de Mandelieu ! Surprise, au bout de 200 metres, je suis deuxième ! Je calme l'allure et au bout de 800 M, on rentre dans un single ! Je dois etre dans les 30 premiers ! C'est ce que je voulais car après ça bouchonne sévère ! La première heure de course se passe bien mais je suis un peu rapide (9 km/h) ! La pluie se calme mais le temps est couvert ! Les singles sont agréables et pour l'instant ça ne monte pas trop fort ! Ah voilà la première descente technique (roches, racines). Il faut etre vigileant et rester bien concentré ! La descente terminée, on s'attaque à la première grosse difficulté, le PIC de l'Ours ! La montée commence cool, j'alterne courir et marcher puis je rejoins un groupe de 5 ou je me cale derrière ! Je suis derrière la deuxième féminine qui chute devant moi en tapant une pierre ( Aie ! Son genou cogne fort sur une pierre) ! Je m'arrète et reste avec elle 2 minutes ! Elle repartira en marchant !2012-04-29 16.54.47KM 14 ,Ravito ! Un verre de coca et je repars vers le PIC de l'Ours ! ça monte plus sévère et je marche maintenant ! J'arrive en plein brouillard au sommet ! On y voit pas à 10M ! Tampis pour la vue sur la mer ! Voilà la descente d'abord sur un sentier technique ou je récupère 3 trailers que je double au bout d'un kilomètre environ ! Le sentier continue jusqu'au au KM 18. J'en suis à un peu plus de 2 heures de course ! S'en suit une longue descente roulante de 4 km ou je déroule à 12 km/h ! Au loin, j'apperçois les trailers qui sont assez espacés ! En fin de descente, je fais l'effort pour revenir sur celui qui me précède ! Cela fait 1/2H que je suis seul ! En bas de la descente, je fais la jonction et je commence la deuxième grosse difficulté, le Pic du Cap Roux ! Je suis avec un Italien (Igor, finisher du Tor des Géants 2011) avec qui je vais faire une partie de la montée ! On alterne marche et course à en bon rythme ! Mais au ravito du KM 27 (je m'arrète 2 minutes), je suis obligé de le laisser filer ! Je suis allé trop vite, il me reste 25 km et il va falloir gérer ! Je finis l'ascension seul ! La descente arrive ! Attention, elle est piègeuse, je fais attention car il y a de nombreux pierriers et ça roule sous les pieds ! KM 32, un signaleur m'annonce 51 ième ! Je lui répond, si je conserve cette place, je signe de suite! Il reste 20 km et je sais que cela va etre dur ! J'espèrte finir ce trail en 6h30-6H40 ! La descente est moins technique maintenant mais néanmoins, j'essaye de rester concentré ! Pas assez, KM 33, c'est la chute !! Mes deux pieds glissent et me voilà sur le dos dans les brouissailles ! Deux crampes viennent me bloquer les cuisses et je dois attendre que ça passe (Putain, on se sent seul dans ces moments) ! Je me relève et je constate que je me suis ouvert la paume de la main ! ça saigne pas mal ! Je repars et trouve un ruisseau un peu plus loin ! Nettoyage rapide puis je repars derrière un groupe de 5 (dont la fille qui avait chuté au début) mais je n'arrive pas suivre le rythme ! J'essaye de courir mais je dois me résoudre à marcher plus souvent !

2012-04-29 16.55.23Ma main ne saigne plus, mais ce serait bien de nettoyer cela  ! La descente termine au bord de mer ! Ouf ! ravito + soins ! Un petit tour au bord de mer et on repart pour une autre difficulté ! Eh oui , ça remonte encore ! Me voilà parti dans cette montée, je marche et j'en profite pour enlever mon coupe vent ! Il fait plus chaud et comme le temps se dégage, j'en profite pour regarder le paysage ! La montée ne se passe pas trop mal meme si j'ai du mal à courir les parties qui montent peu ! Au sommet des grosses grues (KM 42) je sais que le final sera dur ! Je descends tranquille, mais souvent je tape dans les pierres et manque de tomber plusieurs fois ! Arrivé au dernier ravito (KM 44), j'en pense avoir fini avec les montées mais non voilà que ce dresse un mur de 100 D+ et là ça bloque carrément au niveau des cuisses ! J'ai l'impression de ne plus pouvoir avancer! Avec beaucoup de mal,j'arrive en haut et je bascule dans la descente! Dernier point de controle (KM 47), il faut terminer ces 5 derniers km dans la douleur ! Je bois beaucoup ! Je pense à Fabienne et à mes enfants qui m'attendent à l'arrivée ! Je rejoins 2 trailers en galère, il reste 3 km ! On voit la mer, l'ultime descente qui déboule sur une portion de BITUME de 500 M ! Encore 2 km me dit on, alors je cours et j'arrive au niveau du port de la Rague ! Reste 1 km de sentier cotier avec une centaine d'escaliers à monter et descendre ! J'arrive encore à courrir sur le sable ! Dernière petite plage, à gauche, 2 mecs buvant une bière me regardent incrédules et à droite je jette à peine un regard sur cette fille aux seins nus ! Je sais que la récompense se trouve dans 300 M ! Enfin, quelques mètres encore dans le sable, je vois Fabienne et mes enfants ! Je monte en marchant les dernières escaliers puis voilà le tapis rouge devant moi ! Je termine avec mes enfants et passe la ligne d'arrivée avec eux ! Je me mets à genou pour la photo et les crampes reviennent ! Aie !! Le speaker annonce 69ième en 6H50'( pour 52,5 km au GPS soit 7,7 km/h )! J'ai perdu une vingtaine de places mais je suis parti un peu vite et ma chute m'a fait perdre bien plus que du temps ! J'ai perdu la concentration qu'il faut absolument garder et à la fin, je ne pensais plus qu'à rallier l'arrivée tant bien que mal ! 215 classés sur cette épreuve de 52 km, je suis dans le premier tiers ! Pas si mal que cela ! Si vous voulez connaitre le temps des premiers (si, si , ils l'ont fait !!)"

2012-04-29 16.52.06

Pascal CHAMBROY alias BARTRAILER

http://www.traildazur.com/content/pdf/classement_2012/tba_52_km.pdf

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pascal
commenter cet article

commentaires